0

Carnet du visiteur

Carnet du visiteur

819 376-5308
info@sltr.qc.ca

S'enregister Mot de passe oublé?
{{ loginform.error }}
Se connecter
{{ registerform.error }}
Se connecter
{{ forgotform.error }}

Votre carnet

Imprimer mon carnet Enregistrer mon carnet en format pdf Déconnexion

Avez-vous aimé votre visite?

Faites-nous part de votre appréciation en remplissant ce court sondage et courez la chance de gagner des livres en cadeau!

Caroline Dawson Autrice

Roman

Là où je me terre

Éditeur : Éditions du remue-ménage

Valparaíso, décembre 1986, tremblement de terre entre les quatre murs d’une maison. Un homme et une femme annoncent à leurs enfants qu’il faut tout laisser derrière et fuir le Chili de Pinochet. C’est Noël, la petite Caroline a sept ans et elle aura la nausée durant tout le voyage. La fillette atterrit à Montréal. En plus de la neige dehors, il y a le tapis rouge vin de l’hôtel Ramada qui accueille les personnes réfugiées en attente de papiers. Il y a aussi Passe-Partout qui semble s’adresser à elle à travers le téléviseur. Après le premier appartement à Montréal-Nord, la classe d’accueil de madame Thérèse qui lui apprend le français, les enfants qui se moquent de ses cheveux et de sa boîte à lunch, la misère des rues d’Hochelaga, il y aura tout ce temps passé dans les banques où ses parents font des ménages. Entre l’exil, les fantômes du passé et le jeu des différences, la petite Caroline camouflera sa furieuse envie de vivre pour ne plus détonner et devenir une immigrante modèle. Mais comment apprend-on à ne plus s’effacer? Peut-on embrasser une nouvelle culture sans renier ses origines? Lumineux et vivant, « Là où je me terre » sonde la possibilité d’aimer et de lutter sans ne plus avoir à fuir.

Animations sur scène

  • Dépaysement et littérature

    Date : 23 mars
    Heure : 20:00

    Des fillettes en exil, trop jeunes pour comprendre la teneur politique de leur déplacement, mais pas pour perdre leurs mitaines et apprendre les accords des participes passés. Dans Boîtes d’allumettes (Le Cheval d’août) et Là où je me terre (Remue-ménage), on découvre le Québec des années 1980 à hauteur d’enfant. Éventuellement, ce sera le Montréal des années 90, puis 2000, à travers les yeux des adolescentes puis des adultes que les narratrices deviendront. Elles écouteront Malajube, feront la grève et craindront pour leurs appartements en proie à la gentrification.

    Deux premiers romans, deux récits d’immigration: lors de cet échange, Martina Chumova et Caroline Dawson discuteront ensemble de dépaysement, d’apprentissages et de ce qui les relie comme autrices.

    Animation : Audrey Martel, libraire et copropriétaire de la Librairie L’Exèdre.

  • Prescriptions littéraires en direct de Caroline Dawson

    Date : 28 mars
    Heure : 15:00

    Une présentation de l’Association des libraires du Québec.

    Des libraires et des auteur.trice.s vous livrent leurs prescriptions littéraires en direct – des conseils de lecture sur mesure qui sauront, sans l’ombre d’un doute, vous accompagner et vous inspirer. Joignez-vous à ces séances où vous aurez la possibilité d’échanger avec nos invité.e.s, en découvrant les livres qui les touchent particulièrement.

    Ce soir, Caroline Dawson (Là où je me terre, Remue-ménage) vous présente ses coups de cœur.

  • Chapitres audio – Diversité culturelle

    Date : 28 mars
    Heure : 17:00

    Faites-vous faire la lecture!

    Écoutez des auteur.e.s vous présenter leur dernier livre et découvrez leurs univers grâce à des lectures d’extraits, réalisés par les comédiens Cindy Rousseau et François Laneuville.

    • Rodney Saint-Éloi (Quand il fait triste Bertha chante, Québec Amérique)
    • Kim Thuy (Em, Libre Expression)
    • Ali Nestor (Moi, Ali Nestor, petit prince de la rue, Libre Expression)
    • Caroline Dawson (Là où je me terre, Remue ménage)

    Visitez la page CULTUREGO pour écouter les lectures !