0

Carnet du visiteur

Carnet du visiteur

819 376-5308
info@sltr.qc.ca

S'enregister Mot de passe oublé?
{{ loginform.error }}
Se connecter
{{ registerform.error }}
Se connecter
{{ forgotform.error }}

Votre carnet

Imprimer mon carnet Enregistrer mon carnet en format pdf Déconnexion

Avez-vous aimé votre visite?

Faites-nous part de votre appréciation en remplissant ce court sondage et courez la chance de gagner des livres en cadeau!

Édith Fournier Auteure

Biographie / Récit

Tu ne sais plus qui je suis

Éditeur : De l’Homme

Sept ans d’accompagnement d’un proche en CHSLD. Certains diront que c’est un conte. Un conte pour adultes qui n’a pourtant rien de fictif. Chaque mot évoque une réalité que connaissent directement ou indirectement les trois millions de personnes proches aidantes au Canada, dont 780 000 au Québec. Édith Fournier et Michel Moreau ont été séparés par la maladie d’Alzheimer. J’ai commencé mon éternité, publié en 2007, relatait sept ans de vie à domicile à voir son proche perdre petit à petit tous ses moyens. J’aurai seulement aimé est la suite de ce récit inachevé, sept années de plus en CHSLD à s’épuiser à vieillir ainsi. Édith n’a pas quitté son compagnon pour autant. À son chevet quatre jours sur sept, elle médite leur existence à travers des anecdotes tantôt cocasses, tantôt tristes, toujours criantes de vérité. Avec lui, elle se laisse tenter par une lente dérive vers une existence dépourvue de vie. Mais… surgit un autre Michel, tout aussi anéanti qu’elle par la condition de sa compagne atteinte de la même terrible maladie depuis autant de temps. Cette rencontre inespérée, c’est le miracle, la lumière et la résurrection. C’est aussi un tabou que l’on garde sous le boisseau. Une apparente trahison que l’on préfère ne pas évoquer. Pourtant, n’est-ce pas parce qu’elle a rouvert la chambre d’amour qu’Édith fut à ce point présente pour son mari ? L’accompagnement d’un proche en CHSLD est difficile, cruel et pathétique. Il aura tout de même été pour l’auteure un temps d’une rare intensité, un appel à une transformation intérieure salvatrice. J’aurai seulement aimé met des mots sur tout ce que vivent les proches aidants sans le dire.

Animations sur scène

  • Incursion dans la vie d’une proche aidante

    Date : 26 mars
    Heure : 15:00

     
     

    Rencontre avec Édith Fournier, auteure du livre Tu ne sais plus qui je suis (De l’Homme), récit de 7 années de sa vie durant lesquelles, en tant que proche aidante, elle a accompagné son conjoint en CHSLD tout au long de son lent déclin.
     
    L’Appui Mauricie vous invite à découvrir le livre sous divers aspects de la réalité vécue par des aidants, par l’intermédiaire d’échanges d’expertises entre l’auteure et trois intervenants de la région spécialistes de la proche aidance : Jasmine Paquin d’Albatros 3R, Denis Delorey de Parkinson Centre-du-Québec Mauricie, Nicole Poirier de Carpe Diem Centre de ressources Alzheimer ainsi que Stéphanie Constant, conseillère cadre pour l’assurance qualité, gestion des mécanismes d’accès et soutien au Soutien à l’autonomie des personnes âgées du CIUSSS MCQ. Chacun des intervenants sera amené à échanger à sa façon avec Édith Fournier sur des thématiques abordées dans le livre, telles que la culpabilité que vivent les aidants et la gestion de leurs émotions au travers la fin de vie de l’être cher. Une approche humaine qui met des mots sur les bouleversements les plus intimes que vivent les proches aidants.

    Animation : Florence Pauquay, directrice générale de l’Appui Mauricie.